CONCLUSION

I - LES RESULTATS

A) Les résultats principaux de l'étude numérique sont les suivant :

B) Les résultats principaux de l'étude expérimentale sont les suivants :

II - VALIDATION DES MODELES

A) Les arguments en faveur de la fiabilité du modèle numérique sont les suivants :

B) Le modèle expérimental confirme les données de la littérature en montrant l'augmentation des contraintes corticales lors de la ridigification de l'implant. Cependant, le manque de finesse dans l'analyse des déformations ne permet pas de tirer de conclusions lors des variations d'épaisseur du MB.

III - AU TOTAL

La convergence des résultats entre l'étude numérique et expérimentale, au niveau des corticales, pourrait permettre d'apprécier la réalité des phénomènes au niveau de l'os spongieux péri-acétabulaire. Celui-ci représente la zone d'analyse la plus pertinente, au sein d'une structure en double feuillet constituée par les corticales, lors des variations d'épaisseur du MB.

C'est là que se situent les phénomènes de recolonisation osseuse de l'implant, responsables de son ancrage, soulignant l'importance de l'entretien de la vitalité osseuse, qui est un garant de la stabilité à long terme.